MOTION DESIGN : LE PROCESS DE CRÉATION

On m’a demandé à de nombreuses reprises quel était mon process de création lors de la réalisation d’une vidéo d’animation en motion design.

Il se découpe en 10 étapes et chacune apporte une pierre importante à l’édification de votre vidéo sur mesure.

 

De notre première rencontre jusqu’à la livraison de votre motion design, je vous présente pas à pas les différentes étapes que nous allons suivre au cours de notre partenariat.

Le Brief

Objectif : Il permet d’échanger et de comprendre vos besoins et le message que vous souhaitez transmettre. 

 

Lors de ce premier rendez-vous, nous discutons afin de clarifier votre demande.

Quelle est votre problématique ? Quels sont vos besoins ? Vos souhaits ? Le message que vous désirez transmettre ?

 

Nous définissons les différentes caractéristiques techniques de votre motion design : sa durée ; son format (mp4, mov, ProRes) et sa résolution (16:9, carré) ; la technique choisie (2D, typographie cinétique, scribing…) ; le style graphique de la vidéo (flat design, papier découpé, minimalisme…) ; s’il y a une voix off et/ou des effets sonores et de quel type ; s’il y a des déclinaisons de prévues (version courte/longue ; langues étrangères et sous-titrage ; adaptation du format pour certains supports) ; est-ce que des éléments sont fournis (charte graphique, logos, musique) ; faut-il prévoir une musique libre de droits ou à faire composer.

 

À l’aide de tous ces éléments, j’aurai une idée plus précise de la solution à vous apporter et quel sera le type de motion design le plus adapté à votre demande.

Vous pouvez, bien entendu, avoir déjà une idée très précise de ce que vous désirez en termes de design et de contenu. Et même apporter des exemples de vidéos d’animation en motion design qui vous ont tapées dans l’œil et que vous souhaiteriez voir adaptées à votre problématique.

 

Mais si vous ne savez pas exactement ce qui est le plus approprié pour votre entreprise, ce n’est pas grave, je serai là pour vous conseiller au mieux.

 

Au cours du brief, nous déterminons également si d’autres créatifs doivent intervenir dans le cadre de votre projet (illustrateurs, voix off, sound designer, traducteurs…). Nous discutons du planning à tenir en fonction de votre deadline et enfin de si vous avez un budget précis ou une enveloppe limite à ne pas dépasser.

 

Sachez que quel que soit votre budget, je pourrai toujours vous proposer une solution adaptée et sur mesure.

 

À la suite de ce rendez-vous, je vous ferai une proposition commerciale appropriée.

Le Script

Objectif :  Il permet de définir le déroulé du motion design.

 

C’est l’équivalent du scénario d’un film : on écrit ce qui va se passer dans la vidéo. 

 

Le script contient le nombre de plans et l’ordre dans lequel ils apparaîtront ; les textes qui seront présents à l’écran ; s’il y a des personnages et les actions qu’ils feront ; les zooms potentiels sur certains plans…

 

C’est à ce moment du process que l’on écrit la voix-off, si vous avez choisi d’en mettre une.

À noter qu’il est indispensable de la rédiger en tout début de projet car elle est nécessaire à la bonne garantie du timing de l’animation.

 

Et c’est aussi à ce moment-là que l’on peut juger de la bonne quantité de contenu en rapport à la durée définie du motion design. Si le script et/ou la voix off sont trop longs, il sera nécessaire de les réviser avant de passer à l’étape suivante.

 

Cette étape est vous est soumise à validation avant de passer à la suite du processus de création.

 

NB : Il est tout à fait possible pour vous d’arriver avec un script déjà préparé en amont.

Le Moodboard

Objectif :  Il contribue à définir la direction artistique du motion design.

 

Lorsque le script est validé, on passe à l’étape suivante lors de laquelle je vous propose un moodboard, c’est-à-dire une planche de tendances et inspirations graphiques.

Il se présente généralement sous la forme d’un montage composé d’illustrations, de photographies et autres éléments graphiques.

 

C’est ce moodboard qui va vous guider dans le choix du style et des grandes lignes esthétiques de votre motion design.

 

C’est, bien entendu, une étape très importante du process mais n’ayez crainte, nous sommes là pour vous conseiller le ou les styles graphiques qui correspondront le mieux à votre entreprise et au type de motion design choisi en amont (lors du brief).

Le Storyboard

Objectif : Il permet de présenter les principaux éléments du script de manière visuelle.

 

Le storyboard est une transposition du script à l’état visuel, dont la mise en page ressemble fortement à une planche de bande dessinée.

Les plans clés de la vidéo sont illustrés sous forme de cases. Et chaque case comprend des croquis du plan concerné, sous lequel on précise les intentions d’animation, les textes, le calage sur la voix off, les transitions et autres informations nécessaires à la planification de l’animation.

 

Il permet de poser les bases de la narration graphique de votre motion design.

 

Cette étape vous est également soumise à validation, afin que nous soyons certains d’être en phase sur la direction que prend votre projet.

 

NB : Il est tout à fait possible pour vous d’arriver avec un storyboard déjà préparé en amont.

La préparation des assets

Objectif :  Préparer et réaliser tous les éléments nécessaires à l’animation.

 

C’est à ce moment-là que l’on conçoit les différents éléments graphiques en vue de la phase d’animation. Notamment, les illustrations qui apparaîtront dans votre vidéo.

Si celles-ci ont été déléguées à un ou une illustratrice, il sera tout de même nécessaire de préparer les fichiers de façon adéquate.

 

Si vous m’avez fourni des fichiers au préalable, je m’occupe également de les préparer et de les retravailler pour qu’ils soient adaptés au travail d’animation.

 

Sans rentrer dans les détails, cela consiste à trier, nommer et ranger les calques ou encore découper des illustrations dans le but de pouvoir les animer par la suite.

Pour vous donner un exemple un peu plus parlant, il est nécessaire de placer chaque élément du corps d’un personnage (bras, jambe, pied… mais encore œil, bouche, cheveux) sur un calque différent afin de pouvoir l’animer.

 

Cette étape peut être le démarrage de notre collaboration, si vous souhaitez apporter le script et le storyboard que vous aurez réalisé en interne auparavant ou avec l’aide d’un prestataire extérieur, par exemple.

L'animatique

Objectif : Elle permet de montrer une ébauche vidéo de l’animation.

 

L’animatique est une animation sommaire des différents plans de votre vidéo. Ils sont calés sur la voix off, s’il y en a une et ce montage permet de vérifier le minutage de l’animation et la pertinence des raccords.

Quelques animations majeures peuvent être déjà réalisées mais l’idée est surtout de vous aider à vous projeter sur le rendu final de votre motion design.

 

Cette partie peut éventuellement être supprimée du process, dans l’objectif unique de réduire votre devis, mais ce n’est pas une option que je vous conseille, car elle permet de s’assurer du bon résultat final.

L'animation

Objectif :  Animer l’ensemble des éléments créés au préalable.

 

Le chemin jusqu’ici peut vous paraître un peu long mais il est primordial de passer par toutes ces étapes afin que la phase d’animation se passe le plus fluidement possible.

Si tout a été correctement préparé en amont, je pourrai sereinement réaliser cette phase et très rapidement donner vie à votre motion design.

 

Il me suffira d’animer les éléments graphiques, illustrations et textes en suivant scrupuleusement le script et le storyboard précédemment réalisés (ou fournis). Tout en calant ces animations sur la voix-off ou musique choisie.

Le Sound Design

Objectif :  Il contribue à dynamiser et accentuer l’animation.

 

On arrive au terme de la réalisation de votre motion design. Il est donc temps de peaufiner les détails, ce qui inclut l’ajustement du fond sonore de votre vidéo.

Cela comprend les réglages de la voix off et sa superposition sur la musique si c’est l’option qui a été choisie en début de projet.

 

On peut aussi ajouter des effets sonores en arrière-plan. C’est quelque chose dont je peux me charger, mais vous avez également la possibilité de faire intervenir un sound designer de métier sur cette partie-là, afin d’avoir une bande sonore personnalisée et atypique.

Les rendus et la livraison

Objectif :  Créer et exporter un fichier vidéo complet qui vous satisfasse.

 

Les éléments graphiques et illustrations sont animés, montés et calés sur la bande son. Il ne reste plus qu’à exporter le fichier vidéo dans le ou les formats souhaités et à vous les livrer.

 

Ce qu’on appelle “rendu”, c’est le calcul de l’intégralité des images de votre motion design (souvent 25 images par secondes multipliées par le nombre de secondes ou de minutes que dure la vidéo).

Cette phase de rendu peut facilement être très chronophage car, en plus de la durée de la vidéo, le nombre de plans ou encore la technique utilisée, peuvent alourdir le temps de calcul de ces images.

 

Une fois que votre motion design vous est livré, vous avez bien sûr la possibilité de demander des ajustements (le nombre et la teneur de ces modifications sont définies et validées avant le commencement du projet).

 

Quand tout est validé et que vous êtes satisfait du résultat, il ne vous reste plus qu’à diffuser votre vidéo !

fr_FRFrench